Actualités /Agenda

« Le jardin thérapeutique », un partenariat fertile !

Le Centre Médico-Psychologique de Maubeuge et PRIM’TOIT ont développé un partenariat autour d’un projet jardinage d’Avril à Novembre 2019.

Jardin thérapeutique Avesnois

L’opération ‘’Jardin Thérapeutique’’, est née dans le souhait de renforcer les partenariats existants. Elle a pour objectif de créer un lieu d’échanges et d’ouvertures dans un espace commun autour de l’activité jardinage. L’action a été mise en place et suivie par Matthieu PILCH, Coordinateur du site  PRIM’TOIT Avesnois et Nathalie COUTELIER, Cadre de Santé au Centre Hospitalier de Sambre Avesnois.

Jean Jaques BIZOUX, bénévole de PRIM’TOIT, s’est fortement impliqué dans la préparation et l’animation des dix ateliers mis en place auxquels ont participé cinq personnes suivies au CMP et cinq résidents de PRIM’TOIT.

La création d’un potager (désherbage, semis et récoltes) a permis aux participants de suivre l’évolution temporelle du jardin et d’acquérir des compétences dans le domaine. L’équipe a produit des plants pour le fleurissement du Centre Hospitalier allant du semis à leur entretien. Les arbres fruitiers du parc de la résidence ont été également exploités par le ramassage, la cueillette, la transformation des fruits jusqu’à leur dégustation.

Au-delà de ces aspects techniques, l’action s’est révélée efficace. En effet, elle a permis une aventure humaine de partage à des personnes repliées sur elles-mêmes et une ouverture sur l’extérieur dans la durée. La production de légumes a donné naissance à des ateliers cuisine : l’occasion de transformer le produit en mets, d’y donner une autre finalité et de partager un moment de convivialité. Afin de marquer cette opération bénéfique pour tous, les partenaires ont organisé un geste symbolique ; la plantation d’un arbre.

Geste symbolique – Plantation arbre

En 2020, l’objectif était d’aménager certaines parties du bâtiment afin de favoriser la pratique du jardinage en intérieur et ainsi la pérenniser chaque mois de l’année.  Les plantations étant prévues en mars, le confinement a stoppé l’opération. Cependant, à l’instar de Jean Jaques BIZOUX et de Matthieu PILCH, quelques locataires PRIM’TOIT ont pris procession de leurs parcelles de jardin en plantation et aménagements extérieurs, ce qui a permis d’assurer une continuité de l’activité en interne en attendant une reprise collaborative avec le CMP au sortir de la crise sanitaire.

A suivre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin